Chercher du travail…
C’est un vrai travail ! Et cela ne s’improvise pas. Alors pour mettre toutes les chances de votre côté, il faut mettre en place une véritable stratégie, être rigoureux et organisé. Comment ? Voici les réponses aux questions que tout le monde se pose.

POURQUOI FAUT-IL ORGANISER SA RECHERCHE ?
Organiser sa recherche d’emploi, ce n’est pas seulement une question de gestion de son temps. Il faut avant tout bien structurer sa recherche, c’est essentiel. Si on ne le fait pas, on risque de se perdre et de s’essouffler.
Alors avant de lancer les hostilités, répondez à ces 3 questions suivantes :

  • Quel type de métier avez-vous envie de faire ?
  • Quelles sont vos compétences et vos qualités professionnelles ?
  • À quel type de métier vous pouvez prétendre compte tenu de votre profil et du marché du travail ?

OÙ CHERCHER ?
Place ensuite à la méthodologie. En fonction du métier que vous aurez ciblé, déterminez s’il est plus judicieux d’orienter vos recherches vers des sites généralistes (pole-emploi.fr), spécialisés ou encore, s’il y a peu d’offres d’emploi publiques dans votre domaine, d’avoir recours à « La Bonne Boîte » (disponible sur l’Emploi Store) qui compile les entreprises en passe de recruter. Il faut ensuite identifier le meilleur canal de contact : plateforme de recrutement, email, réseaux sociaux professionnels, salons…

PAR OÙ COMMENCER ?
Constituez-vous un carnet de bord ! C’est l’outil indispensable pour lancer sereinement sa recherche d’emploi. Il permet de s’organiser, de trier les offres et de suivre l’avancée des candidatures. L’Emploi Store propose des outils clé-en-main comme « Memo » ou « Boxmyjob » qui vous permettent de visualiser et sauvegarder l’ensemble de vos candidatures. Mais vous pouvez très bien utiliser un cahier ou un tableau.
L’essentiel, c’est de ne jamais être pris au dépourvu si un recruteur vous appelle.

À VOS CV !
Une fois cette organisation mise en place, prenez le temps d’adapter votre
CV et votre lettre de motivation à l’annonce qui vous plaît ou à l’entreprise
que vous sollicitez. Et ne vous précipitez pas ! Ce n’est pas la première
candidature qui fera mouche, mais bien la plus pertinente !